Les cours

Les objectifs du master

Oligodendrocytes en culture
Oligodendrocytes en culture : myéline (vert), cytosquelette (rouge) et noyaux (blanc). © AMU/CNRS K. Magalon (IBDM) -

Connaissances à acquérir

Le master vise à former des étudiants dans les différents champs des neurosciences  (neurobiologie moléculaire et cellulaire, neurodéveloppement, neurophysiologie, neurosciences comportementales et cognitives), en leur donnant une formation commune de base et des compétences plus orientées sur les 4 parcours du master.

Repiquage au microscope de Caenorhabditis elegans, laboratoire IBDM. © Inserm, Patrice Latron.
Repiquage au microscope de Caenorhabditis elegans, laboratoire IBDM. © Inserm, Patrice Latron. -

Compétences à acquérir

Il s’agit d’acquérir une formation à la recherche et par la recherche pour que les étudiants apprennent notamment à travailler en équipe, élaborer des protocoles expérimentaux, gérer des projets…

Les étudiants dans les parcours classiques (NMCI et NICC) effectuent donc trois stages de recherche dans des équipes différentes : 6 semaines en 1ère année (M1) et 2 stages de 15 semaines en M2, entrecoupés de cours.

Organisation des enseignements

Le master neurosciences se divise en 4 parcours :

En M1, les parcours NMCI, NICC et NEB proposent un tronc commun à 100%, soit 6 UE communes au semestre 1. Le parcours NAS partage 3 UE du tronc commun et offre 3 UE spécifiques au semestre 1.

Lors du semestre 2, tous les parcours commencent à se spécialiser via les options proposées, qui mènent aux 4 parcours distincts du M2 neurosciences.

Des nouveautés sont proposées dans chaque parcours pour 2018-2019, notamment des UE de professionnalisation.

Plus de détails sur le programme du master (crédits, volume horaire etc). Une « compétence complémentaire en informatique (CCI) » de niveau M2 peut aussi être suivie après le master, c’est pourquoi des cours d’informatique y sont indiqués aux semestres 3 et 4.

Langue d'enseignement

Les enseignements du master sont à l’heure actuelle donnés en français ou partiellement en anglais.

Seul le colloque scientifique (M2) est entièrement en anglais.

Dans les autres cours, nous opérons une transition vers des supports en anglais au niveau M2.

Certains modules d’APP peuvent être proposés en anglais en fonction du nombre d’étudiants non francophones.

Les examens peuvent être passés en français ou en anglais, au choix.