Jean Fondacci

La recherche clinique en doctorat

Le programme doctoral NeuroSchool permet d'initier les doctorants aux carrières de la recherche clinique.

Les journées thématiques

Le programme doctoral NeuroSchool organise une fois par an une journée thématique sur une pathologie. Cet événement regroupe les acteurs de la clinique et de la recherche. Les doctorants sont impliqués dans l'animation de la journée et orchestrent les discussions entre chercheurs et cliniciens.

 - Février 2015 : Maladie de Parkinson

 - Juin 2016 : Interface cerveau-machine

 - Mai 2018 : Sclérose en plaques

- Juillet 2019 : Épilepsie

AP-HM

Les réunions de staff

Vous pourrez assister à ces réunions où seront présentées des observations de cas cliniques un peu complexes par les internes. Ces réunions se tiennent en français.

Les conférences du pôle des Neurosciences

Vous pourrez assister à ces conférences qui ont lieu le soir à 20h. Un conférencier est invité une fois par mois et expose les connaissances récentes concernant une pathologie.

Les stages en clinique

Les unités cliniques de l'AP-HM accueillent 2 à 4 étudiants de notre programme doctoral pour suivre une "semaine-type" d'un clinicien à l’hôpital. Les étudiants sont présents aux consultations, peuvent assister à une chirurgie, participer à une réunion de staff et aux différents évènements qui animent un service clinique.

Les étudiants participants sont sélectionnés sur la base de leur implication au programme doctoral.

Les unités cliniques suivantes ont déjà offert de tels stages d’immersion :

Centre d’expertise sur les troubles bipolaires (Prof. Jean-Michel Azorin, Hôpital Ste Marguerite)
Neurophysiologie clinique et épileptologie (Prof. Fabrice Bartolomei, Hôpital de la Timone)
ORL (Prof. Jean-Pierre Lavieille, Hôpital de la Conception)

Témoignage : Stage d'immersion en clinique

Début juin 2018, des doctorants du PhD Program ont réalisé un stage d’immersion en clinique. Où sont-ils allés ? Qu’ont-ils vu ? Deux étudiants témoignent.

Pour les doctorants, le stage en clinique est l’occasion de se confronter à l’aspect clinique des maladies qu’ils abordent de façon plus fondamentale au quotidien, dans leur laboratoire. Durant cette semaine, grâce aux réunions, chirurgies et consultations, ils découvrent ce qui anime les unités cliniques de l’AP-HM.

Estelle Nakul et Guillaume Rastoldo, travaillant tous deux sur le système vestibulaire, ont effectué leur stage dans le service ORL du Pr. Lavieille à l’Hôpital de la Conception.

Encadrés, et très bien accueillis, par le Dr. Marion Montava et son équipe, ils ont assisté à quatre chirurgies ainsi qu’à de nombreuses consultations.

« En passant plusieurs jours de suite auprès d’une même équipe, nous avons pu observer les soins apportés aux patients, du diagnostic au traitement. », explique Estelle. « Tout cela permet vraiment de découvrir le fonctionnement du service ». L’objectif du stage est donc bien rempli.

D’après Estelle et Guillaume, un stage en service ORL pourrait également apporter beaucoup de choses aux doctorants qui travaillent sur l’audition. Par ailleurs, de nombreux autres services sont ouverts aux doctorants du PhD Program, afin de répondre aux intérêts de chacun. Un avis en guise de conclusion ?

Estelle Nakul et Guillaume Rastoldo

 « Continuez à proposer ce type de stage aux doctorants : c’est passionnant, que l’on se destine à une carrière en clinique ou en recherche ! »

Propos recueillis par Fanny Trifilieff (juillet 2018)

Avez-vous apprécié ce contenu ?
Votre avis nous intéresse

Description de la soumission d'un avis

Votre vote :
Votre avis nous intéresse
reCAPTCHA