Offre de stage

Evaluation de l'effort cognitif pendant un tache de mémoire de travail - Corrélats neurofonctionnels au repos

Période :   au

Il s’agit de la mise en place d’un protocole et de la réalisation d’une étude pilote (tester quelques sujets une fois le protocole opérationnel) qui porte sur la mesure de l’effort cognitif, évaluer via la mesure de la dilatation pupillaire, lors d’une tâche de mémoire de travail.
Avant la tâche, nous réaliserons un enregistrement EEG afin d’étudier la connectivité fonctionnelle au repos du sujet (considérée comme un état préparatoire avant de s’engager dans une tâche) pour voir si ces données pourront nous apporter des éléments explicatifs sur les données mesurées pendant la tâche cognitive.

Description

Nous émettons l’hypothèse selon laquelle la mesure de la dilatation pupillaire permettra de distinguer au sein des individus qui performent bien dans la tâche la tâche de mémoire de travail proposée, ceux qui fournissent un effort modéré de ceux qui fournissent un effort important. L’idée à terme, est de tester des individus entre 50 et 60 ans qui ne présentent pas encore de déficits cognitifs liés à l’âge et de voir si ceux qui fournissent un effort important pour obtenir une bonne performance cognitive seront plus prompts à présenter des troubles cognitifs dans les années à venir que ceux qui fournissent un effort modéré.

Dans l’étude présente, nous comparerons alors la connectivité fonctionnelle au repos de ces deux groupes de sujets pour voir s’il est possible d’identifier des différences qui pourrait fournir des éléments explicatifs sur la différence d’effort cognitif nécessaire pour fournir un bon niveau de performances cognitives.
Concrètement, le travail proposé consistera en:
– la mise en place du protocole expérimentale (le set-up expérimentale pour la mesure de la dilatation pupillaire)
– mesure et analyse de l’effort cognitif (mesure de la dilatation pupillaire)
– analyse d’un questionnaire portant sur l’effort cognitif
– la mesure de la performance cognitive (mémoire de travail)
– l’enregistrement de l’activité cérébrale au repos mesuré avant et après la tâche (enregistrement EEG) pour évaluer la connectivité au repos (resting state)

Remarque: ce stage sera financer par l’IRBA (institut biomédical des armées) avec qui nous travaillons en collaboration. Ce qui explique que l’IRBA soit mentionnée en 2e laboratoire. Mais l’ensemble du stage sera réalisé au LNSC.

Profil recherché

Pour ce stage, je recherche un étudiant particulièrement motivé et autonome car comme je l'ai mentionné plus haut, il s'agit de la mise en place d'un protocole expérimental. Cela signifie que l'étudiant qui sera choisi, devra partir de données de la littérature pour mettre en place le protocole le plus optimisé possible.

Établissement d'accueil

Je vous invite à visiter le site de notre laboratoire pour découvrir nos axes de recherche.

Votre avis nous intéresse

Description de la soumission d'un avis

Votre vote :
Votre avis nous intéresse