m2
Partager le point de vue des autres : Etude développementale de mécanismes cognitifs incarnes et implicites

Des observations récentes ont montré notre capacité à simuler de façon automatique le point de vue des individus situés dans notre environnement, même si ce point de vue interfère avec ce que nous faisons (« altercentric intrusion »). Cette prise de perspective en troisième personne (PP3P) serait implicite et incarnée, car influencée par les signaux posturaux. Notre projet collaboratif a pour but de documenter le développement de la PP3P implicite chez des enfants de 5-6 ans, de 7-10 ans, des adolescents (12-14 ans) et de jeunes adultes (18-22 ans). Le premier objectif est de décrire l’importance du phénomène d’altercentric intrusion au cours des différentes périodes clés du développement cognitivo-moteur. Le second objectif est de décrire le développement de l’utilisation implicite des signaux posturaux dans ces différentes catégories d’âge. Ces objectifs seront atteints au travers de l’analyse des données comportementales et oculomotrices.
Ce stage est financé dans le cadre d’un APPEL D’OFFRE “ACTIONS INCITATIVES” 2019
par Christophe LOPEZ (LNSC), Christine ASSAINTE* (LNC), Raphael MIZZI* et ERIC CASTET (LPC)
*co-encadrants

Partager l'offre sur :