Formation professionnelle

Cours basiques

Les étudiants de l’ICN PhD program proviennent d’universités différentes et ont donc des connaissances scientifiques variées, différentes et propres à un champ des Neurosciences le plus souvent. Il en est de même pour les outils techniques utilisés. Un but des cours basiques est d’offrir aux étudiants l’opportunité d’élargir leurs connaissances, de découvrir d’autres champs disciplinaires de ce vaste domaine que sont les neurosciences. Ainsi, les étudiants qui suivent l’ICN PhD program acquièrent un socle commun de connaissances en neurosciences.

 

Biostatistiques de base

Ce cours offre la possibilité aux étudiants de comprendre les biostatistiques en prenant des exemples concrets de données expérimentales issues d’études en neurosciences (les étudiants peuvent travailler sur leurs propres données). Durant le cours, une introduction aux approches en biostatistiques appliquées à la recherche permet de présenter les principes, les méthodologies utilisées, les applications des méthodes statistiques en recherche biomédicale et clinique. Le but final est que les étudiants sachent concevoir et conduire un protocole expérimental en fonction des modèles biostatistiques présentés en cours.

 

Neuroanatomie de base

Le but de ce cours est de donner un aperçu le plus complet possible en neuroanatomie, neurochimie incluant des aspects fonctionnels des structures cérébrales majeures et leurs interconnexions. Chaque cours couvre l’anatomie et l’organisation cellulaire et synaptique d’une partie du système nerveux allant de la moelle épinière, du tronc cérébral, des ganglions de la base, de l’hippocampe jusqu’au néocortex. Pour chaque partie du système nerveux abordée, un lien sera fait avec les processus moteurs, sensoriels, émotionnels et cognitifs.

 

Techniques de communication

Les techniques de base de la communication (la présentation orale, la présentation d’affiche, l’écriture d’article, l’écriture d’une demande de subvention, l’écriture de thèse, des activités de vulgarisation, la communication et la dissémination en sciences ) seront expliquées. Ces techniques devraient être maîtrisées dès les premières étapes de la formation, mais il est plus motivant pour les étudiants d’être formés avec leurs propres résultats. En effet, la fin de la première année correspond le plus souvent pour les étudiants à l’opportunité de présenter leurs premiers résultats dans des conférences internationales (en particulier Society for Neuroscience). Pour préparer les étudiants, nous allons organiser des séances d’entraînement à la présentation de posters et aux présentations orales.

En outre, les étudiants seront invités à présenter leur travail lors de la journée annuelle de l’ICN PhD program.

 

Métiers et Carrières

Les étudiants appréhenderont les différentes possibilités de métiers et de carrières dans tous les secteurs couverts par leurs formations doctorales en Europe et hors Europe.  La formation comprendra une présentation des ressources disponibles pour les aider à clarifier leurs priorités et les objectifs à atteindre pour se donner les meilleurs chances d’accéder à la profession désirée et à la carrière envisagée.

Cours spécialisés

Neurosciences Computationnelles

Les neurosciences computationnelles constitue un domaine en expansion qui se développe de plus en plus en neurosciences. Le but de ce cours est de donner un socle de connaissance nécessaire aux neurosciences computationnelles.

Le cours comprendra un rappel historique du champ des neurosciences computationnelles, une description des différentes approches de modélisation qui sont actuellement utilisées, et pourquoi elles sont utilisés, en précisant toujours les limites et avantages des modèles.

Techniques en Biologie Moléculaire / Cellulaire

Publié dans des journaux à au facteur d’impact requière la combinaison de plusieurs techniques complémentaires.  De nombreux chercheurs dans le domaine des neurosciences intégratives n’osent toujours pas utiliser ces techniques même si elles permettraient d’améliorer l’interprétation de leurs données et les aider à mieux cibler les mécanismes. Ce cours (durée 1,5 jour ) comprendra  les principes de la biochimie structurale et la bioinformatique, les techniques de base en microscopie (épifluorescence, confocale), les techniques dynamiques (FRAP, FRET), l’électrophorèse, la spectrométrie de purification de masse à haute affinité et spectrométrie de masse en imagerie.

La mesure et les intéractions de l'activité neuronale

Les chercheurs et les étudiants ne disposent souvent pas d’une idée claire des principes physiques sous-jacents des mesures qu’ils réalisent et les limites / les biais des techniques. Ceci est vrai pour toute mesure, et nous avons souvent lu ou entendu des chercheurs fait des déclarations erronées basées sur des hypothèses erronées au sujet de la signification du signal qu’ils ont  mesuré.

Des spécialistes de toute l’AMU viennent pour couvrir la plupart des techniques utilisées afin de mesurer l’activité neuronale. Notre objectif principal est de fournir une vue d’ensemble de ces techniques et de leurs limites et de développer le sens critique des futurs docteurs. À cette fin, nous avons  choisi des présentations courtes, afin de privilégier du temps pour les discussions.

Ces 2 jours de cours incluent 4 sessions, chacune dédiée à une catégorie spécifique de mesure et de perturbation de l’activité neuronale ( session 1 : électrique, session 2: magnétique, session 3: optique et session 4 : la boîte noire).

Les principales techniques dans chaque catégorie sont présentés par l’expert lors d’une session 30 ‘, suivi de 15’ de discussions /questions et 10 ‘ de pause avant le cours suivant. Cela permet une couverture brève mais intense de l’ensemble du domaine.

Soins aux Animaux

Pour les étudiants ayant des projets de recherche impliquant des animaux, une session de formation d’une semaine obligatoire est organisé par l’INSERM afin d’obtenir l’accréditation des autorités françaises à utiliser des modèles animaux. Cette formation couvre le bien-être et la manipulation des animaux , les questions de législation, la chirurgie et les bases des soins aux animaux et l’éthique liée à l’expérimentation animale.

A noter, le vétérinaire Ivan Balansard est nommé à la tête de ces formations qui sont ouvertes aux étudiants et chercheurs à l’échelle nationale. Nos étudiants auront ainsi un accès privilégié à cette formation obligatoire.

programmation informatique

En neurosciences intégratives, les compétences de base en programmation informatique deviennent de plus en plus nécessaires.

L’émergence de nouveaux systèmes d’imagerie cérébrale et d’enregistrement, tel que utilisé dans l’INT ou d’autres laboratoires, a conduit à une forte augmentation de la quantité et de la complexité des informations à traiter. Afin de fournir aux étudiants de doctorat les compétences de base en programmation, un cours sera donné avec deux objectifs: (i) une initiation aux langages de programmation standards (tels que Matlab ou Python) et (ii) une introduction aux méthodes de traitement de signaux simples et de traitement de l’image . Le cours comprendra un projet pratique.