m1m2a
m2b
Rôle de long ARN non-codants et de sous-domaines nucléaires dans le contrôle de la rythmicité d’expression génique dans l’oscillateur circadien hypophysaire

Les études de l’équipe se situent dans le contexte global de la recherche des mécanismes transcriptionnels et post-transcriptionnels qui permettent l’expression circadienne des gènes dans l’hypophyse. Dans ce contexte, et pour poursuivre les travaux récemment publiés de l’équipe (Torres et al., Circadian RNA Expression Elicited by 3′-UTR IRAlu-paraspeckle Associated Elements. eLife 5 doi:10.7554/eLife.14837, 2016) le stage proposé visera à continuer la caractérisation du rôle de long ARN non-codants et de sous-domaines nucléaires dans le contrôle de la rythmicité d’expression génique dans l’oscillateur hypophysaire mais également à déterminer leur implication dans les processus de prolifération et différenciation cellulaire.

Partager l'offre sur :