m1m2b
ext.
Plasticité des réseaux corticaux sensoriels et apprentissage chez la souris X Fragile

L’équipe s’intéresse à la relation structure/fonction des réseaux corticaux sensoriels. En d’autres termes comment leur organisation leur permet-elle de remplir leur rôle au sein d’un comportement, d’un apprentissage. Notre modèle est le cortex somatosensoriel chez la souris. Nous abordons la question posée de plusieurs manières mais l’une d’elle repose sur l’étude d’un modèle d’une pathologie humaine, l’X Fragile, qui entraine hypersensibilité et retard mental chez l’enfant. Notre modèle de souris n’exprime la pathologie que dans le cortex somatosensoriel, ce qui nous permet de mieux comprendre les conséquences de cette pathologie sur ses réseaux et sur les comportements qu’ils contrôlent. L’étudiant participera à la description du comportement des souris et à la caractérisation fonctionnelle des réseaux en utilisant des techniques électrophysiologiques : enregistrements extracellulaires et intracellulaires sur tranche de cerveau.

Partager l'offre sur :