m2b
Plasticité cérébrale et plissement cortical : étude de la cécité précoce et tardive

Il a déjà été montré que des différences morphologiques de structures cérébrales sont discernables chez les sujets aveugles par rapport au sujets voyant. nous nous intéressons ici à la potentielle plasticité induite par la cécité sur la morphologie des plis du cortex, les sillons cérébraux. Cette morphologie est en effet parfois un marqueur du développement et de l’organisation cérébrale.
L’étudiant(e) disposera d’une base de données IRM de sujets aveugles de naissance ou tardifs, et de sujet contrôle. Il (Elle) aura aussi à sa disposition tous les logiciels nécessaires au bon traitement de ces données pour pourvoir comparer les trois populations utilisées.

Partager l'offre sur :