m1ext.
Passation de tests cognitifs, conatifs et psychologiques

La cognition humaine est vulnérable. Les traumatismes crâniens (TC) peuvent altérer cette cognition perturbant les capacités perceptives humaines mais aussi les aptitudes à traiter les informations et à prendre des décisions pertinentes et adaptés à la situation du moment. L’hétérogénéité du TC représente une des difficultés les plus importantes dans la recherche de thérapies efficaces pour sa prise en charge. Un des challenges à relever dans ce cadre consiste à améliorer notre compréhension sur les mécanismes sous-jacents aux vulnérabilités de notre fonctionnement cérébral ainsi que notre connaissance sur les leviers auprès desquels il faudra agir pour préserver ou restaurer un fonctionnement mental optimal. Afin de pouvoir personnaliser la rééducation aux profils de chaque TC, des bilans cognitif, conatif et psychologique complets sont effectués avant la rééducation à l’aide de tests neuropsychologiques normés, de tests cognitifs développés au laboratoire et des questionnaires validés. La richesse des mesures ainsi recueillies permet, par l’étude des liens existant entre les différentes variables, de construire des modèles de modes de fonctionnements qui dépendent de la personnalité et des capacités cognitives du sujet que ce soit chez le sujet adulte sain ou le patient TC. Cet affinage des profils permet de mieux personnaliser la prise en charge du patient et de pouvoir appréhender ses progrès à certaines étapes de sa réhabilitation par rapport à lui-même mais aussi par rapport à une norme. A cette fin, il est indispensable de posséder des données de référence pour pouvoir interpréter les données chez les patients. Ces données de référence n’existent pas dans la littérature. Aussi, le stage proposé consiste au recueil de données chez le sujet adulte sain, âgé de 20 à 50 ans.

Partager l'offre sur :