m1
Etude de la créativité chez des patients traumatisés crâniens

La créativité a été très peu étudié chez les patients traumatisés crâniens, nous pensons que les patients sont plus créatifs que des personnes saines car ils doivent faire fasse tout les jours à une multitude de difficultés que nous n’avons pas.
Afin d’étudier ce postulat le/ la stagiaire devra faire passer un bilan comprenant différents exercices cognitif (exécutif, mémoire et attention) a des sujets sains afin de compléter une norme déjà existante. Il/ elle devra ensuite analyser les données cognitives des sujets sains et des patients grâce au logiciel statistique de Crawford. Il/ elle participera également à l’analyses des données IRMf des patients et de la norme.

Partager l'offre sur :