ext.
Effets de la plasticité cérébrale sur le plissement cortical: étude de la cécité précoce et tardive

Il a déjà été montré que des différences morphologiques de structures cérébrales sont discernables chez les sujets aveugles. En particulier, des différences morphologiques ont été mises en évidence entre sujets aveugles de naissances, aveugles tardifs, et contrôles, non seulement dans des régions directement associées à la vision (lobe occipital) mais aussi pour d’autres structures cérébrales (e.g. hippocampe ou corps calleux). Afin de pousser plus loin l’exploration de la plasticité cérébrale due à la cécité, l’objectif de ce stage est de mettre en évidence l’impact de cette cécité (congénitale et tardive) sur la morphologie des sillons du cortex cérébral. En effet, cette morphologie peut être un marqueur du développement et de l’organisation corticale. Nous utiliserons pour cela une base de données de sujets aveugles et contrôles et le logiciel BrainVisa, qui fournit des méthodes de morphométrie structurelle applicables aux sillons corticaux. L’accueil du stagiaire sera assuré dans une équipe spécialisée dans les méthodes de morphométrie cérébrale et dans l’étude de l’organisation corticale grâce à ces méthodes (http://www.meca-brain.org).

Cortex cérébral et sillons corticaux d'un sujet contrôle (gauche) et d'un aveugle congénital (droite)

Cortex cérébral et sillons corticaux d’un sujet contrôle (gauche) et d’un aveugle congénital (droite)

Mots clés

neuroimagerie, imagerie cérébrale, morphométrie, cortex, sillons corticaux

Techniques

  • Imagerie et stimulation cérébrales – Homme
  • Analyse de données médicales

Période

Durée à déterminer, durant l’année 2016-17

Collaboration

Ce stage se fera dans le cadre d’une collaboration entre le groupe de recherche MeCA à l’INT et l’Université de Montréal (Prof F. Leporé, Département de Psychologie).

Partager l'offre sur :