m1m2b
Dissociation des fonctions cognitive vs. motrice des neurones dans le cortex premoteur : une application du paradigme d’adaptation en TMS

Plusieurs études ont mis en évidence l’implication de la partie dorsale du cortex pre-moteur de l’hémisphère gauche (dPM) dans l’écriture. Cependant, le rôle précis de cette région n’est pas encore bien connu. Dans une de nos études en TMS (Pattamadilok et al., 2016), nous avons émis une hypothèse selon laquelle le dPM qui, à priori, a une fonction motrice peut aussi intervenir dans l’aspect cognitif de l’écriture et de la lecture. Au niveau neuronal, cette hypothèse se traduirait par l’existence de deux sous-populations de neurones dans la région. Nous utiliserons la TMS associée au paradigme d’adaptation (Silvanto et al., 2008) pour étudier cette question.

Références:
Pattamadilok, C., Ponz, A., Planton, S., & Bonnard, M. (2016). Contribution of writing to reading: Dissociation between cognitive and motor process in the left dorsal premotor cortex. Human Brain Mapping, 37, 1531–1543.

Silvanto., J., Muggleton, N., & Walsh, V. (2008) State-dependency in brain stimulation studies of perception and cognition. Trends in Cognitive Sciences, 12 (12), 447-454

Partager l'offre sur :