m2am2b
ext.
Contrôle des mouvements oculaires vers des stimuli sociaux chez les autistes

Le but du stage est de tester dans quelle mesure le système oculomoteur des autistes est plus influencé par les visages que par d’autres objets visuels, comme c’est le cas chez les adultes sans trouble neurodéveloppemental (e.g. Morand et al J of Vision 2010).
Pour cela nous demandons aux participants soit de regarder une cible visuelle lorsqu’elle apparait (pro-saccade) soit d’inhiber ce mouvement réflexe et de regarder dans la direction opposée (anti-saccade). Nous mesurons les temps de réaction et les erreurs lorsque les stimuli appartiennent à différentes catégories. Nous avons montré dans une population d’adultes et dans une population d’adolescents (15-17 ans), que les participants font plus d’erreurs lorsque la cible est un visage (Morand J of Vision 2010 ; Geringswald in prep).
Le but de cette nouvelle étude est de réaliser la même expérience dans une population de personnes avec troubles du spectre autistique. En effet des anomalies de contrôle oculomoteurs en contexte social ont été décrites chez ces personnes, mais il n’est pas clair dans quelle mesure ces particularités sont liées à des déficiences au niveau du contrôle exécutif ou au niveau perceptuel.

Partager l'offre sur :