m2bext.
Contribution du zinc synaptique aux fonctions cognitives et émotionnelles associées aux ganglions de la base

Le projet de recherche est centré sur la contribution du zinc synaptique aux fonctions du striatum, structure d’entrée des ganglions de la base. En utilisant des techniques de neuropharmacologie comportementale et de biologie moléculaire (souris mutantes), nous tentons de préciser l’implication du zinc synaptique dans la régulation des états émotionnels et des fonctions cognitives et de son implication dans les troubles non-moteurs associés à la maladie de Parkinson.

Le (la) stagiaire participera aux projets en cours et sa contribution propre sera définie de manière à lui permettre d’aborder un ensemble cohérent de techniques de neuropharmacologie comportementale, moléculaires et cellulaires et d’aboutir à un résultat concret dans la période de stage. Le (la) stagiaire sera immergé(e) dans un contexte de recherche pluridisciplinaire et compétitif. Il (elle) aura accès aux techniques les plus récentes dans le domaine du comportement et de la biologie cellulaire. Il (elle) apprendra à concevoir un projet de recherche, à présenter ses résultats et à discuter les perspectives de son travail.

Description des méthodes et techniques enseignées :

  • Tests cognitifs et émotionnels chez la souris
  • Immunohistochimie, western blot
  • Pharmacologie des récepteurs in vivo
Partager l'offre sur :