Les stages en master

Avant tout, le master prépare à poursuivre en doctorat pour ensuite postuler à des emplois de cadre dans la recherche publique ou privée. C’est pourquoi l’accent est mis sur les stages pratiques en laboratoire.

Dans les deux spécialités « classiques », à savoir les parcours Neurosciences moléculaires, cellulaires et intégrées (NMCI) et Neurosciences intégrées, cognitives et comportementales (NICC), les étudiants du master effectuent désormais trois stages en laboratoire, dans des équipes différentes de laboratoires* affiliés au master pour un total de 9 mois en laboratoire sur les 2 ans du master. Après présentation du projet et aval de l’équipe de direction, le stage peut aussi avoir lieu dans une autre structure (nationale ou internationale), notamment dans une des entreprises liées aux neurosciences de la région de Marseille.

Quant au parcours Neurosciences et analyses sensorielles (NAS), il a pour vocation de former des experts dans les métiers fondés sur l’analyse par les sens de nouveaux produits ou de les adapter aux préférences des consommateurs. Cette formation vise en particulier les entreprises de la filière Parfum, Arôme, Saveur, Senteur et également des entreprises agro-alimentaires.

Enfin, les étudiants du parcours Neurosciences et biotechnologies (NEB) effectuent également des stages en laboratoire. Pour plus d’information, consultez le site EMN-Online.

 

Attention, pour qu’un étudiant puisse ensuite postuler au concours pour les contrats doctoraux de l’Ecole Doctorale des Sciences de la Vie et de la Santé, son futur encadrant de thèse doit avoir une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) et être rattaché aux neurosciences au niveau de l’Ecole Doctorale.

 

En 1ère année (M1)

Le stage dure 5 semaines (en mai-juin). En fin de stage, l’étudiant résume l’objectif, l’approche méthodologique et les résultats obtenus grâce à une affiche (poster, format A0).

En 2ème année (M2)

A partir de septembre 2018, les deux stages de M2 durent 15 semaines chacun, en alternance avec les enseignements, pour un total de 150 h de présence au laboratoire pour chaque stage. Les deux stages de M2 doivent avoir lieu dans deux LABORATOIRES différents mais il est possible de coordonner les 2 stages autour d’une même thématique. Un étudiant peut revenir pour l’un des stages de M2 au laboratoire où il a effectué son stage de M1.

En fin de stage, l’étudiant présente son travail sous forme d’un rapport d’une quinzaine de pages et prépare une présentation orale (modalités à venir).

Des techniques utilisées à Marseille

Des recherches variées

A Marseille, plus de 60 équipes réparties dans 12 laboratoires de recherche travaillent en neurosciences avec des approches variées:

  • Génomique, protéomique, post-génome
  • Biologie cellulaire et moléculaire, biochimie
  • Imagerie cellulaire et in vivo
  • Électrophysiologie, pharmacologie
  • Neuroanatomie, neuroendocrinologie, neurophysiologie
  • Approches physiologiques, comportementales, cognitives
  • Neuropsychologie, neuropathologie
  • Cerveau et langage

Les propositions de stages

Consultez la liste des stages actuellement proposés en M1 et en M2.

Gratification

En France, lorsque la durée du stage est supérieure à deux mois, celui-ci est obligatoirement payé par une gratification (sauf rares exceptions).

Estimez le montant de la gratification grâce à ce calculateur en ligne.

Quelques astuces

Consultez notre liste de liens utiles pour des astuces, notamment :

*Définition de "laboratoire"

Notez qu’en France, un laboratoire peut désigner une structure de taille variable, correspondant parfois à un institut entier. Le laboratoire est subdivisé en équipes qui comptent souvent plusieurs chercheurs ou enseignants-chercheurs statutaires, des chercheurs non-statutaires (post-docs), du personnel technique, des doctorants et des étudiants stagiaires.